Aller au contenu
Accueil » Comment apprendre à mon chien la propreté ?

Comment apprendre à mon chien la propreté ?

chien qui apprend la propreté

Comment apprendre la propreté à mon chien, est la question qu’on se pose une fois que celui-ci est arrivé à la maison. En effet, quand nous sommes sous le charme du chiot cette question est très loin dans notre esprit.

Par où dois je commencer pour apprendre la propreté à mon chien ?

Tout d’abord, quand votre nouvel animal de compagnie pose ses bagages chez vous, il va déjà falloir délimité les zones. Son panier dans sa zone de couchage, vous faites pareil pour ses gamelles dans sa zone de repas. Ainsi dés son arrivé, vous mettez en place les limites qu’il ne doit pas franchir. Comme par exemple, l’interdiction aux chambres surtout sans votre présence. Le chiot est comme un enfant, il a besoin d’un cadre pour grandir et s’épanouir. De la même façon, vous mettez en place des sorties à des heures régulières. Cela aidera votre chiot à se repérer d’un point de vue spatiaux temporelle. Ainsi il va commencer à prendre l’habitude des sorties quotidiennes et va commencer à l’assimiler à ses besoins primaires. Dans un premier temps, il faut donc instaurer les balades à raisons de plusieurs sorties quotidiennes et au minimum deux.

L’éducation à la propreté prend elle beaucoup de temps ?

En premier lieu, nous pouvons dire que cela dépend du chiot que vous avez à la maison. Cela peut être plus ou moins rapide selon les races. En effet, les grandes races demeurent plus longtemps jeune selon leur développement. Cependant, il peut être propre très rapidement si il est réceptif aux consignes et si vous l’accompagnez au mieux. En effet vous êtes la pierre angulaire de cet apprentissage. Le chien ne peut en aucun cas apprendre seul, ni en l’espace de quelques jours. Cela va prendre aux alentours de six mois voir un peu plus selon les races pour l’acquisition de la propreté. 

A quel moment le sortir pour faire ses besoins ?

En ce qui concerne les sorties, vous allez devoir jouer stratégique pour apprendre à votre chien la propreté. Il convient donc d’organiser les sorties après les repas. Cependant, ne sortez pas dès que vous avez retiré la gamelle. Dans un premier temps, après le repas, prenez le temps d’observer le chiot, de voir ce qu’il fait. Par ailleurs si vous remarquez de l’agitation, qu’il commence à aller dans tous les sens, vous l’emmenez en sortie. En effet, avant de faire caca votre chien va se mettre à renifler partout avant de faire des tours sur lui même. Par ailleurs, c’est l’un des signes les plus facile à repérer. De plus, une fois en balade, lorsqu’il fait ses besoins, on hésite pas à le récompenser avec une caresse et par la parole également. Ainsi, vous renforcez l’état de satisfaction du chien qui va associer les besoins à l’extérieur à la récompense.

Et comment faire lorsque je ne suis pas à la maison ?

Alors, lorsque vous travaillez, le mieux c’est d’organiser au moins deux sorties. La première le matin avant votre départ et après que celui-ci est pris son repas. Puis la deuxième le soir lors de votre retour, toujours après le repas. En effet, il faut en moyenne deux sorties quotidienne pour que le chiot puisse apprendre. De plus si vous avez peur de l’accident, vous pouvez investir temporairement dans des tapis pour pipi. Cela permet d’apprendre une certaine propreté mais qui n’est pas celle recherché au final. En effet le chiot va assimiler besoin et tapis. Il va donc faire sur le tapis mais risque de faire cela sur tous vos tapis. Cela reste donc une solution temporaire, si vous êtes présent n’hésitez pas à le sortir dés la première manifestation.

Mon chien fait pipi dans la maison dois je le punir ?

En ce qui concerne les besoins à l’intérieur du domicile, il va falloir sévir aux bons moments. Si vous le prenez la patte dans le sac, vous pouvez le gronder avec un « NON » ferme et autoritaire. Par ailleurs, éviter les punitions inapproprié comme de mettre le museau du chiot dans ses besoins. Le NON suffit amplement, avec l’intonation qui va avec bien entendu. De plus si vous ne l’avez pas vu, il na va pas comprendre le pourquoi du comment. Cela est difficile à faire mais il va falloir se contenir et l’observer pour éviter la récidive. En outre, on ne puni pas les pipis de joie ou de peur, car cela est dissocier de leur volonté. Pour finir, ne pas nettoyer à l’eau de javel, car l’odeur d’ammoniaque va leur donner plus envie de refaire à cet endroit bien précis.